Les Conférences du Logement Senior 2017

Après 2 mois de tournée, les Conférences du Logement Senior se sont achevée le 20 mai dernier. Maintenant, on fait le point.

Chez moi j’y suis, j’y reste

Voilà le thème retenu pour cette année 2017, avec en fil conducteur, l’adaptation. S’adapter à son vieillissement, adapter son environnement et anticiper son adaptation.

Présentation

Les communes de Jarville-la-Malgrange, Pulnoy, Saint-Max, Maxéville, Malzéville, Nancy, Laxou, Seichamps, Essey et Fléville-devant-Nancy, le laboratoire de psychologie de l’Université de Lorraine, le Grand Nancy Habitat, l’Agence Locale de l’Energie et du Climat, A l’Abri des Tuiles, Un Toit 2 Générations et Un Toit Partagé ont présenté le second cycle des Conférences du Logement Senior 2017, « Chez moi j’y suis, j’y reste ! ».

Le contenu de ces nouvelles conférences ainsi que le questionnaire destiné aux participants ont été co-construits lors de réunions participatives avec les parties prenantes.

Calendrier de l’organisation

Identification des intervenants potentiels et prise de contact Novembre 2016
Définition des moyens, création des outils, centralisation et communication de l’information, etc Octobre 2016 à mai 2017
Actions de communication Février à mars 2017
Conférences Avril à mai 2017
Réunions participatives avec les intervenants Décembre, février et mars
Réunions participatives avec les communes Décembre, février et mars

 

Des conférences itinérantes

Nous avons fait le choix de la proximité en optant pour des conférences itinérantes dans les communes de l’agglomération nancéienne.

Un format petit déjeuner pour davantage de convivialité, toutes les conférences étaient gratuites et ouvertes à tous.

Huit à 8 Cours Léopold a réalisé un don d’une partie des denrées du petit-déjeuner.

Les dates du cycle 2017

Toutes les conférences se sont tenues à partir de 10h et ont duré environ 1h45 en fonction des interactions et débats avec les participants. Les temps de paroles étaient d’environ 20 minutes par intervenants mais cette équité variait selon les conférences.

Mardi 04 Avril

Jarville

Espace Françoise

Chemardin

Vendredi 07 Avril

Pulnoy

Centre de Rencontre

Mardi 25 Avril

Saint-Max

Foyer Culturel Gérard Léonard

Jeudi 27 Avril

Maxéville

Salle du Conseil

Municipal

Samedi 29 Avril

Malzéville

La Maisonnée

Vendredi 05 Mai

Nancy

Résidence Boudonville

Mardi 09 Mai

Laxou

Maison de la Vie Associative et du Temps Libre

Samedi 13 Mai

Seichamps

Salle du Conseil

Municipal

Jeudi 18 Mai

Essey-lès-Nancy

Haut-Château

Samedi 20 Mai

Fléville

Salle des fêtes

 

Une conférence en trois axes

  • Pour introduire chaque conférence, les psychologues de l’Université de Lorraine sont intervenus pour faire le point sur le vieillissement et comment s’y adapter.
  • Dans un second temps, l’Agence Locale de l’Energie et du Climat a apporté des conseils pour réaliser des économies d’énergie et le Grand Nancy Habitat sur les travaux et les aides financières sur le territoire.
  • Enfin, pour répondre à la problématique de l’isolement et de la solitude les associations A l’Abri des Tuiles, Un Toit 2 Générations et Un Toit partagé ont présenté des modes d’habitat alternatifs comme l’habitat participatif, la colocation entre séniors et intergénérationnelle.

Rappel des objectifs fixés

  • Fédérer des intervenants autour de la thématique choisie
  • Fédérer 10 communes hôtes
  • Transmettre des connaissances aux participants
  • Identifier des difficultés exposées par les participants
  • Apporter des réponses concrètes aux problématiques exprimées
  • Mobiliser 350 participants sur 10 conférences

Le format petit-déjeuner le samedi à 10h est le plus fédérateur.

Les conférences du Logement Senior connaissent une progression de fréquentation.

L’implication de la commune hôte comme relai de communication est essentielle à la mobilisation des 55 ans et plus. Il a été soulevé que certaines communes ont des difficultés à relayer à cause d’un réseau et/ou d’une base de données séniors restreints.

Les conférences suscitent débats, questions et échanges !

En fonction des communes et de l’âge des participants, les questions étaient différentes ainsi que les sujets sur lesquels les participants réagissaient. Pour autant, nous avons pu remarquer un vif intérêt  pour les thèmes d’économie d’énergie et de travaux d’adaptation, beaucoup désiraient des réponses concrètes sur les solutions adaptées à leur situation.

En ce qui concerne la réflexion sur le vieillissement, le public s’est montré globalement conscient des réalités et disposé à l’anticiper.

Les intervenants, comme les participants sont sortis de chaque conférence avec un ressenti positif et des connaissances supplémentaires.

Les forces

  • Hausse de la fréquentation par rapport au cycle de conférences de 2016
  • Format et horaires fédérateurs
  • Convivialité grâce au petit déjeuner et à l’accueil des équipes
  • Relais des conférences sur les réseaux sociaux et médias
  • Intérêt des élus et techniciens
  • Participation active des bénéficiaires
  • Pertinence des interventions des structures

Les faiblesses

  • Harmoniser l’ensemble de la communication
  • Difficulté de mobiliser tous les intervenants sur 10 conférences
  • Difficulté de mobiliser les 55 ans et plus : parmi les plus jeunes certains sont encore actifs et parmi les plus âgés certains ont des problèmes de mobilité
  • Certains lieux sont moins facile d’accès (en hauteur ou mal indiqués)
  • Certains lieux n’étaient pas adaptés au thème de la conférence (foyers résidentiels)
  • Réunir 10 communes simultanément lors de réunions participatives (8 présentes à une même réunion maximum)
  • Réunir 6 structures intervenantes simultanément lors de réunions participatives (4 présentes à une même réunion maximum)

Les axes d’amélioration

  • Harmoniser la communication et impliquer l’ensemble des communes hôtes.
    • L’envoi de courriers personnalisés de la mairie s’est montré très efficace (Ex : Seichamps)
    • La communication pourrait peut-être être relayée par les caisses de retraites via un courrier à leurs adhérents
  • Pour les conférences ayant le moins mobilisé, les participants ont exprimé leur regret qu’il n’y est pas plus de participants mais ceux-ci sont prêts à relayer l’information auprès de leurs connaissances.
  • Le questionnaire démontre l’intérêt du format, qui devra encore évoluer pour donner davantage de temps aux questions des participants.
  • Les questions sont de plus en plus variées, le spectre des activités couvertes par les intervenants doit être plus large.
  • La réunion bilan a soulevé l’intérêt de mutualiser à l’avenir les conférences sur deux ou trois communes.

Les chiffres

10 communes / 10 conférences 1 à 3 conférences par semaine sur avril et mai
237 personnes ont assisté à l’ensemble des conférences Record de 73 participants à Seichamps
6 structures intervenantes 37 personnes ont répondu au questionnaire, soit 15% de participation
1h45 d’ambiance conviviale Des croissants, des cafés et des jus de fruits offerts